Modele de lettre pour la gendarmerie

Il faut une combinaison gagnante de talent et de bravoure pour servir le public en tant que policier, et vous voulez vous assurer que vous vous démarquer dans votre domaine. Pour être pris en compte pour les meilleurs emplois de policier, votre lettre de motivation doit démontrer vos compétences et votre expérience, ainsi que votre passion pour travailler avec les gens. Pour obtenir des conseils, consultez cet exemple de lettre d`accompagnement pour un policier ou téléchargez le modèle de lettre d`accompagnement de policier dans Word. 3L`omniprésence de la Gendarmerie en fait clairement une institution impériale. Il était destiné à être une force de police impériale, créée et définie dans la métropole, puis exportée sans modifications significatives dans les territoires non Français du premier Empire. Ce n`est pas tout à fait la même chose que de réclamer la Gendarmerie napoléonienne comme une force de police coloniale. Le Français a eu peu d`illusions que les conditions locales seraient généralement si hostiles et convulsé que son rôle initial serait celui d`une force de police coloniale, là pour retenir les populations nouvellement soumises. Pour les décideurs à Paris, cela ne devait être que la première étape d`un projet intégrationniste Français, mais ce n`est qu`une perspective. Si le corps a évolué d`un colonial, dans une institution impériale dépendait non seulement de la façon dont son rôle a changé, mais comment il a été vu par ceux qu`il a policé. Cela implique une exploration de ses attitudes à l`égard de ses non-Français administrés et une exploration partielle de la question plus large de savoir si la France napoléonienne avait une politique consciente et concertée qui équivalait à une «mission civilisatrice» à l`égard de ses nouveaux sujets qui, à son tour, suppose un sentiment de supériorité culturelle de la part du Français. Dans un document si court, je dois commencer par dire que mon hypothèse de travail est qu`il y avait une «mission civilisatrice» au cœur de l`impérialisme napoléonien, et qu`elle se traduisait souvent en un sens marqué que leurs peuples en question étaient inférieurs à eux.

7 la Gendarmerie a été un agent de cette mission, et a été marquée par cette hypothèse de supériorité culturelle, au moins au niveau de la politique, sinon toujours dans le comportement de ses rangs. Il était là pour se démarquer des communautés qu`il servait, pour leur mettre un nouvel exemple, décidément Alien de service public, tout comme il était pour faire respecter la volonté d`un État étranger. Ainsi, ses actions l`ont fait partie intégrante de la mission civilisatrice, mais sa présence même dans les régions les plus reculées de l`Europe rurale – une intrusion non annoncée du pouvoir direct de l`État dans des lieux jamais si étroitement contrôlés – l`a inévitablement marquée comme un agent du colonialisme, et non juste de l`Empire. C`est, aux yeux des communautés qu`il a contrôlées, qu`il s`agissait d`un corps extraterrestre, imprégné de valeurs extraterrestres et d`une mission extraterrestre. Ses brigades et ses casernes étaient des points-virgules dans presque le sens immaculé du terme: ses hommes en tant qu`individus étaient loin des colons, car ils étaient généralement des hommes célibataires et ont été déplacés avec autant de régularité que les conditions permises. Les six brigades de l`homme sont devenues quelque chose d`analogue aux colonies autonomes, une colonie de tri des ex-légionnaires, pour les gendarmes étaient tous les vétérans de la grande armée, mis en bas parmi les barbares comme une récompense pour le service loyal, et comme un exemple de la culture dominante. Les individus sont venus et sont allés; comme une brigade, ils étaient un côlon de toutes sortes. 20La plupart des révoltes contre le nouveau régime, qu`ils soient en France elle-même ou dans ses nouvelles acquisitions, n`ont pas été traités par des coups écrasés par les rangs massées de la grande armée; les rebelles paysans vaincus n`ont pas été coupés ou piétinés par la force écrasante des habitués de Français, encore moins leurs unités d`élite.

Ils ont plutôt été battus par des troupes de réserve assemblées à la hâte, composées de ce que toutes les unités de garnison étaient à la main, parfois avec l`aide locale, parfois sans. Néanmoins, ils ont développé des tactiques de choc qui leur ont permis de réagir énergiquement. La clé de la contre-insurrection Français n`était pas de s`asseoir et d`attendre: lorsque les forces paysannes descendent des périphéries de montagne pour essayer de prendre des centres provinciaux, les Français ne se sont pas enracinants derrière les murs urbains et soit simplement défendre ou lancer des grèves sporadiques de ces forteresses.

liftdivision